Télécharger inHisgrace! | Chrétien et Mariage Facebook | YouTube | Twitter
Audio   Thèmes   Evangile   Blog

Précieux à Ses yeux...Et pourtant, nous souffrons

Sergeobee

«Je reprends et je châtie tous ceux que j'aime». Ap 3.19

C'est aussi simple que cela: Dieu châtie ceux qu'Il aime. Pas caresser, châtier littéralement. Pour ceux d'entre nous qui ont goûté au «plaisir» de la chicote, nous savons très bien que la douleur d'une bonne fessée nous a souvent été salutaire par la suite. Si nos parents «bons» nous l'appliquaient, ne soyons pas surpris que Dieu en fasse autant.

Mais étrangement, il semble que la conception d'un Dieu correcteur soit aux antipodes de nos évangiles doucereux. Ou alors nous incriminons un démon... S'en suivent alors des nuits de prières où l'on rejette, on détruit, on renverse, on renvoie, etc. Bref, toute la panoplie du parfait guerrier des temps post-modernes.

Wait a minute!
Si tu es enfant de Dieu, dis-toi bien que tu ne peux pas être exempté des souffrances dues au nom du Seigneur que tu portes. Plus choquant encore, certaines de nos souffrances ont reçu Son aval! (N'est-ce pas Job?). «Les maux, et les biens ne procèdent-ils point de l'ordre du Très-Haut?» (Lam 3.38)

Au lieu de te lamenter, apprends désormais à entrevoir dans ces douleurs, les grâces divines pour t'éviter des lendemains terribles, te protéger de l'amour de l'argent, te garder des lèvres de la courtisane, t'apprendre à prier, te donner de considérer les intérêts des autres au-dessus des tiens, t'enseigner à dépendre totalement de Lui. Le disciple n'est pas plus grand que son Maître, finalement...

Sur la base des hypothèses que tu aimes Dieu passionnément, que tu désires ressembler à Christ au maximum, que tu es devenu participant à la nature divine et que l'un de tes versets favoris soit «il y a un temps pour pleurer et un temps pour rire» (Ecc 3.4), j'ose croire que les souffrances que tu vis seront désormais interprétées comme un moyen pour Dieu de te bâtir et te dépouiller de tout sale caractère, tel un orfèvre purifiant de l'or.

Si ça, ce n'est pas de l'amour....

...Afin que l'épreuve de votre foi, beaucoup plus précieuse que l'or, qui périt, et qui toutefois est éprouvé par le feu, vous tourne à louange, à honneur, et à gloire, quand Jésus-Christ sera révélé. 1 Pi 1:6-7