Télécharger inHisgrace! | Chrétien et Mariage Facebook | YouTube | Twitter
Audio   Thèmes   Evangile   Blog

Marcher dans la vérité

par Sergeobee, 2017-04-09 00:16:00

Ne nous y trompons pas : un jour, nous verrons Dieu. Face à face, chacun selon sa récompense et son sort final. Aucun projet, aucune distraction, aucune carrière, aucun mariage, aucun ministère n'annihileront cette promesse éternelle et divine. A l'heure où nous sommes absorbés par les divertissements de toute nature et par des préoccupations, parfois très légitimes, voire par des débats théologiques, souvenons-nous que Jésus a promis de revenir un jour, comme un voleur.

Et ce, peu importe l'interprétation que l'on fait du déroulement de la fin des temps.
Peu importe que l'on soit du bord « salut éternel » ou « sauvé par la persévérance ».
Peu importe que l'on soit tout juste converti ou ancien dans la foi.
Peu importe nos « succès » ou nos échecs dans la marche Chrétienne.

L'ancien au jeune

A l'aube d'une mort certaine, l'apôtre Jean exprime l'un de ses plus vifs désirs à Gaius (un jeune frère)...

Je n'ai pas de plus grande joie que d'apprendre que mes enfants marchent dans la vérité. - 3 Jean 1.4

C'est facile d'imaginer ce vieillard, choisir parmi toutes ses expériences, le message qu'il considère comme essentiel pour ceux qui grandissent dans la foi. Loin d'exhorter à être riche, à se marier (ou  à divorcer), à fructifier matériellement son ministère, à accroitre sa notoriété, le disciple que Jésus « aimait », préfère encourager son enfant dans la foi, à marcher dans la Vérité. Message que Paul a aussi signifié à son enfant à lui dans la foi, Timothée, quand il parle de combattre le bon combat. Voyez-vous, ceci est la caractéristique même des disciples de Christ en ces temps-là et durant des siècles après sa montée au Ciel: marcher dans la vérité, ne pas se tromper de chemin, de cible, de but.

Qu'en est-il de nous aujourd'hui ?

Sommes-nous de ceux qui ont échangé ce but de glorieux de ressembler à Christ, de Lui être parfaitement agréables, contre vents et marées à la recherche de nos plaisirs personnels ? La tendance est de se servir de Dieu comme talisman vers notre bonheur, qui plus est, demeure éphémère. La Bible et toute autre activité spirituelle ne sont qu'alors des mediums semblables au chapelet des religieux, dont on se sert, sous des couverts pieux, pour assouvir nos desseins égoïstes.

Il ne doit pas en être ainsi pour des Chrétiens fidèles. Car, ce n'est pas les bienfaits de Dieu qui les motivent, mais Dieu Lui-même ; Sa volonté, Sa gloire.

Que chaque goutte de pluie, chaque moment de sécheresse, chaque (bruit de) guerre, chaque découverte scientifique, chaque manifestation de l'abomination, chaque larme, chaque mariage, chaque détournement de l'Evangile, chaque sourire, chaque mort, chaque naissance, chaque scandale, chaque apostasie nous rappellent que le jour du Seigneur est proche. Et ce qu'Il attend de nous, est le reflet d'une vie consacrée à Lui, obéissante jusqu'à la mort, pleinement heureuse sur Terre...
Ou pas.