Télécharger inHisgrace! | Chrétien et Mariage Facebook | YouTube | Twitter
Audio   Thèmes   Evangile   Blog

Pendant qu'il est encore temps!

par Sergeobee, 2017-04-18 10:20:00

Les non-croyants auront beau parler et considérer le temps que met Dieu pour faire advenir la fin de ce monde que cela ne change en rien la vérité de la promesse de Dieu : Jésus revient ! Et pour nous, Chrétiens, il ne s'agit ni plus, ni moins que de la patience de Dieu manifestée dans chaque seconde que nous avons sur Terre.

Mais pourquoi est-Il patient ?

Pierre nous explique que c'est pour que tous parviennent à la connaissance de la Vérité et se repentent (2 Pi 39). Paul l'explique davantage dans le livre d'Hébreux quand il parle de ce fameux « aujourd'hui » (Heb 4). Aujourd'hui encore, Dieu laisse entendre Sa voix pour amener, attirer littéralement chacun de nous à marcher sur Ses pas, selon Sa volonté.

En règle générale, soit nous ne faisons pas encore partie de Sa famille. Dans ce cas Jésus n'est que quelqu'un de bien, le Fis de Dieu, mais nous ne nous engageons pas  à Le suivre dans la repentance et l'obéissance stricte à Sa Parole. Soit nous optons pour nos propres voies ; ce qui fut le cas des enfants d'Israël, qui recevaient la Parole de Dieu, sans y mêler foi et qui ne pouvaient conséquemment pas entrer dans Son repos.

Que faire pendant ce temps de patience ?

Là où plusieurs sont tentés de croire que le prolongement du souffle de vie consiste à jouir au maximum de la vie (mariage, enfants richesses, pouvoir, carrière, etc.), le disciple de Christ sait que c'est une opportunité de manifester le caractère de Christ, qui est le fruit de la grâce de Dieu. Pour celui-là, il ne méprise pas les avertissements du Seigneur, non seulement pour ne pas être laissé de côté après avoir prêché aux autres, mais surtout pour s'approcher du trône de grâce, pour en recevoir autant qu'il en a besoin afin de Lui offrir une vie consacrée. Le Chrétien véritable ne se contente pas d'être « heureux » ou « malheureux ». Il n'est pas centré sur lui ou sur ses besoins, mais sur Dieu et sur Sa volonté. Plus que tout ce que ce monde peut lui donner, plus que les conséquences des bienfaits de Dieu, Il aspire à mieux : Il veut le Christ Lui-même ! Il veut vivre la Vie même de Dieu, Lui être obéissant, vivre une intimité qui a pour but de le rendre semblable à son Maitre, à le parfaire jusqu'à Sa stature.

C'est pour un tel homme que l'Esprit Saint parcourt la Terre pour affermir le cœur de ceux qui sont entiers en Christ. C'est pour lui que le Seigneur travaille encore et qu'Il n'est pas encore entré dans Son repos, afin de parfaire Son oeuvre en lui. C'est pour lui que Dieu demeure fidèle, même quand il est infidèle, afin de Se donner un peuple qui Lui soit saint et dévoué. C'est aussi pour qu'il soit utilisé afin de ramener les autres brebis que Dieu choisit de sauver au travers de l'évangélisation.

Si nous avons peur de la colère de Dieu, nous devrions avoir une sainte révérence pour la grâce de Dieu. Elle nous fait voir la bonté de Dieu (donc, la laideur de nos âmes, notre égoïsme, notre rébellion, Chrétiens ou pas) et nous « condamne » à nous réfugier uniquement dans la certitude de Son amour. Car, qu'est-ce qui peut justifier nos égarements dans la foi si non que le rejet momentané de cette grâce, le mépris de la Croix ?

Si tu entends Dieu te parler en ce moment, ne résiste pas à Son appel. La repentance est un don de Dieu, une preuve de Son amour ; qu'elle ne te traverse pas. Saisis-la par la foi et dédie ta vie, ta volonté au Seigneur.

Tout de suite.