Doctrine

Sur la saine doctrine

[1] c’est pourquoi nous devons d’autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d’elles. [2] car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, [3] comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d’abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’ont entendu, [4] Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du saint esprit distribués selon sa volonté.

Hébreux 2

Qu’avons-nous entendu?

L’Évangile que nous entendons la première fois ou même après, est déterminant pour la conception que nous avons de Dieu et la vie chrétienne par la suite. En lisant Hébreux 2.1-4, j’aimerais que l’on se questionne sur le message, l’Évangile que nous avons reçu. Était-il le bon? Le dilué? Le plaisant? Jésus, c’est qui pour moi? Un bienfaiteur? Un bouton sur lequel j’appuie et qui me donne tout ce que je veux? Un prétexte pour assouvir mes désirs? Un maître tyrannique? Un maître doux, aimant et exigeant? Est-ce qu’au fond, je ne modèle pas Jésus à ma convenance ? Suis-je de ceux qui ont détourné l’Évangile pour des gains personnels?

En fait, je voudrais que nous comprenions que Jésus n’est pas à notre image : je dois être à Son image. C’est Lui qui oriente ma vie, la dirige, que cela me plaise ou pas; que cela plaise les autres ou pas. On remarque ceci :

« Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables »

2 Tim2.4

J’ai peur. J’ai vraiment peur. Très peur même. Pire encore; beaucoup de ceux qui se prétendent chrétiens aujourd’hui ne marchent pas vers l’enfer ; ils y courent à grandes enjambées. Pourquoi? Parce qu’ils se sont donnés leur évangile, leur Jésus, leurs préceptes. Dieu, du haut des cieux regarde et pleure, car peu veulent lui faire plaisir. Nous faisons tout et après on Lui demande de bénir et de peur de blesser les autres, nous nous compromettons. Ne nous y trompons pas: celui qui sème pour la corruption héritera de cela! Le dieu de ce siècle a aveuglé leurs yeux, afin qu’ils ne voient pas, de peur qu’ils ne se repentent et que Je les guérisse… Comment un aveugle (les faux prophètes) peut-il conduire un aveugle (le naïf)? Ils tomberont tous deux dans la fosse (l’enfer). – 2 Cor 4.4

Sais-tu que la saine doctrine :

  • ne promeut pas la prospérité matérielle, mais enseigne le contentement ?
  • ne favorise pas la domination dans ce monde des chrétiens, mais qu’elle dit que nous n’avons point de cité ici-bas. Pour nous nous attendons la Jérusalem céleste, qui vient de Dieu ?

Or, beaucoup de gens viennent à Christ parce que :

Jésus leur répondit :  » en vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non pas parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et avez été rassasiés.

Jean… 6:26

Donc, rassurons-nous d’abord de l’Évangile que nous avons reçu :

  • Évangile de renoncement à soi
  • Évangile de sanctification et de consécration
  • Évangile d’obéissance absolue
  • Évangile d’espérance céleste et non matérielle
  • Évangile de grâce et non des œuvres personnelles
  • Évangile qui glorifie Christ et non l’homme

Une fois que j’adhère à cela, je commence à mourir à moi pour devenir semblable à Lui.

Comment réagissons-nous à ce message ?

Hébreux formule autrement et mieux encore :

« Si toute désobéissance a reçu une juste rétribution, comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, »

v.3

Es-tu prêt à renoncer aux doctrines, quitte à abandonner certaines relations, fussent-elles « chrétiennes », pour suivre le vrai Évangile ? Ou bien tu fais comme tout le monde :

« Tu ne suivras pas la multitude pour faire le mal et tu ne déposeras pas dans un procès en te mettant du côté de la multitude, pour violer la justice. »

Exode 23.2…

J’ai déjà mentionné plus haut les paroles du Seigneur Lui-même :

Jésus leur répondit :  » en vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non pas parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et avez été rassasiés.

Jean… 6:26

L’homme est comme ça. Tout se fait pour un intérêt. Même les disciples ont demandé « on a tout perdu, on gagne quoi ?« . Donc, le problème, c’est le motif du cœur. Seulement, la plupart sont orientés bien-être personnel, confort, etc. On ne force pas les gens à accepter une fausse doctrine. C’est qu’ils y trouvent leur compte. Il n’ y a qu’un seul moyen de connaître le vrai du faux : Sonder les Écritures. Or, combien les lisent chaque jour et prient pour l’interprétation du Saint-Esprit ? Nous lisons les livres « chrétiens », regardons la télé « chrétienne' », allons dans des églises « chrétiennes », avons des amis « chrétiens ». On a tout de chrétien, sauf le Christ Lui-même.

La part de Dieu dans tout ça

On l’admire peut-être; mais on Lui parle pas (prière). On approuve Ses commandements, mais on L’écoute pas (méditation). On exalte Sa sagesse, mais on fait tout et après on Lui demande de bénir… Chacun est responsable de sa consécration à Dieu ou pas. En fait, on doit lire la Bible, coûte que vaille. Mais pour les autres écrits, on doit toujours les comparer avec les Écrits Saints. On ne se fie pas au prophète ou chanteur ou pasteur, peu importe son aura et ses « miracles ». On lit la Bible et on juge l’esprit de l’écrit. De là, on acquiert le discernement spirituel, nécessaire en ce moment de la fin.

Et si cela exige de se couper des frères, alors :

« Qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi. Mt 10:38- qui ne prend pas sa croix et ne suit pas derrière moi n’est pas digne de moi.

Mt 10:37

Il y a des doctrines fausses et des gens qui portent ces doctrines. Quelques questions :

Sont-ils enfants de Dieu, ces porteurs de doctrine ? Comment réagir face à ces vagues : on accepte ou on refuse ? Quand le Seigneur dit « se séparer » ou « sortez du milieu d’eux’ ou alors  » celui qui dit salut à cette personne participe à son œuvre », cela veut dire quoi ? Comment considérer les propos de Paul : »quel part y a-t-il entre Christ et Bélial » ? Le texte d’Hébreux en lui-même est clair : attachement pour éviter d’être emporté et toute désobéissance est sanctionnée. De grâce, pas de melting-pot. La Parole et rien que la Parole. Le Seigneur dit qu’Il est venu pour diviser : ceux qui Le servent et ceux qui Le servent pas. Les faux-évangiles vont nous éloigner du Seigneur, si nous n’y prenons garde. Être uni aux autres, c’est bien, mais si les autres ne veulent pas, on sort du milieu d’eux.

Attention, Jésus revient !

On ne déteste pas les gens. Mais on leur fait bien comprendre que nous ne participons pas à leurs œuvres; on ne s’associe pas. L’amour n’est pas la complaisance. Si je plais encore aux hommes, plairais-je à Dieu? Donc, faisons attention. Prenons position, avertissons, dénonçons, prions…

Et surtout veillons!

Sergeobee

Sergeobee est enfant de Dieu, né de nouveau. En termes de service, il est le principal responsable du ministère Only Love in Christ qui gère les activités Chrétien&Mariage, More Great Quotes, du magazine inHisgrace! et des émissions radios La Bible se livre, ChristLovers et TV, Chrétien&Mariage.

Voir aussi